Actualités/Actualités

Exposition « La vallée fête les 150 ans de son train » | 4-17 juin

L’exposition annuelle de la Ville de Munster aura lieu du 4 au 17 juin à la salle de la Laub. Celle-ci sera consacrée aux 150 ans de la ligne de chemin de fer Colmar-Munster (prolongée en 1893 jusqu’à Metzeral).


Petit rappel historique

Les premières lignes de chemin de fer inaugurées en Alsace furent celle de Mulhouse-Thann en 1838 puis celle de Strasbourg-Bâle en 1841. Nécessaire au développement économique de l’industrie textile dans la vallée, la construction d’une ligne Colmar-Munster est évoquée dès 1840 mais ce n’est que par suite de l’action d’un comité de manufacturiers qu’en 1855 une étude concrète est menée et aboutit à la présentation d’un dossier intitulé : « Vallée de Munster, chemin de fer et endiguement de la Fecht ».

Un projet de plus grande envergure est cependant dans l’air : relier Paris à Vienne par voie ferrée en suivant l’itinéraire le plus adapté et direct possible. D’intenses luttes d’influences et de pouvoir naissent alors, l’idée étant non seulement d’allier plaine et montagne mais également de mettre d’accord les différents comités qui prônent des tracés divergents reflétant les intérêts économiques et politiques de chaque ville ou territoire.

C’est l’industriel et Maire de Munster Frédéric Hartmann (1822-1880) qui va mener la bataille pour la construction de la ligne Munster-Colmar et surtout la percée des Vosges par la vallée dans le cadre de la grande ligne internationale Paris-Vienne.

En 1860, un second comité est constitué à la suite de l’autorisation de l’étude « du chemin de fer des Vosges à la Forêt-Noire ». Après de nombreuses et âpres discussions, la construction de la ligne de Munster à Colmar est confiée à la Ville de Munster par décret impérial du 5 août 1866 tandis que la compagnie de l’Est est prévue pour l’exploitation de la ligne. Après des mois de travail intense, le 3 décembre 1868, la ligne Colmar-Munster est ouverte à la circulation.

Le grand projet de percée des Vosges par la Vallée de Munster et notamment la liaison Munster-Mulhouse par Wildenstein et Mittlach (un tunnel devait s’ouvrir sous le Rothenbachkopf) semble tout proche d’aboutir lorsqu’éclate la guerre franco-prussienne en 1870.

Dès le mois d’août 1870 la circulation des trains est interrompue. À la fin de la guerre la Ville de Munster propriétaire de la ligne est face à une situation financière catastrophique et en 1871 la ligne est vendue à l‘Empire allemand.

En 1893, la ligne Colmar-Munster est prolongée jusqu’à Metzeral pour les besoins des usines textiles implantées en amont de Munster.


L’exposition

Deux niveaux de lectures sont proposés aux visiteurs de l’exposition :

Le premier niveau se veut général et d’approche aisée : dans les vitrines seront notamment exposés des documents inédits issus des archives municipales (étude de 1855, acte de vente à l’État allemand en 1871...) et privées, une très belle collection de trains miniatures, répliques fidèles des trains circulant ou ayant circulé sur la ligne et divers objets relatifs à la vie du chemin de fer.

Le deuxième niveau est destiné aux visiteurs qui souhaiteraient approfondir le sujet. Quatre thèmes seront développés sur de grands panneaux (historique de la ligne - les projets de percement des Vosges - l’essor du tourisme et du quartier de la gare - le combat pour la défense de la ligne, de 1950 à nos jours), le tout agrémenté de nombreuses photos et illustrations.

Le parcours est complété par un film avec photos et documents d’archives provenant de l’INA et de la Maison Albert Schweitzer de Gunsbach.

Des brochures reprenant l’essentiel de l’exposition seront mises à la disposition des visiteurs.

Les sources mais aussi les documents et objets exposés proviennent essentiellement de particuliers et collectionneurs locaux, du fonds d’archives de la Mairie de Munster, Sondernach et Colmar, de l’APCM (Association pour la Promotion du Chemin de Fer Colmar-Metzeral) et de la Société d’Histoire du Val et de la Ville de Munster.


Soirée cinéma

Une soirée cinéma est également prévue le mardi 12 juin autour du film « The Navigators » de Ken Loach.

Ce film traite de la vie au quotidien d’un groupe de sept cheminots affecté à l’entretien des voies après la privatisation la British Rail (homologue de la SNCF) en 1996.

Réalisé en 2001 ce long métrage est un réquisitoire sur la manière dont la privatisation de la compagnie a été menée et ses conséquences humaines (statut d’intérimaire pour les cheminots qui doivent travailler sur les voies dans des conditions de sécurité désastreuse).

La projection sera suivie d’un débat animé par des représentants de l’association VidéoVal et Michel Hutt dans le cadre des films Ciné-débat.


Y aller

Exposition

Du 4 au 17 juin de 14 h à 18 h

Salle de la Laub, 12 rue Saint-Grégoire

Entrée libre

 

Soirée cinéma

« The Navigators » de Ken Loach

Mardi 12 juin à 20 h 15

Au cinéma de l’Espace culturel Saint Grégoire

Tarif réduit de 3,50 € par personne


Et ne manquez surtout pas la journée anniversaire des 150 ans de la ligne organisée par l’APCM et l’Office de tourisme le dimanche 10 juin 2018 !

> Retour à la sélection