Histoire & Patrimoine/Patrimoine/L'ancienne abbaye Saint Grégoire

L'ancienne abbaye Saint Grégoire

Les ruines de l'ancienne abbaye (ph. : R. Bock)

Les vestiges de l'ancienne abbaye

Les structures restées en place sont dévastées pendant la Première Guerre mondiale et seules subsistent les voûtes du cloître datant du XVII siècle, l’escalier en colimaçon menant autrefois aux cellules des moines au premier étage ainsi qu’une porte gothique de la fin du XV siècle, antérieure à la Guerre de Trente Ans, de facture remarquable, avec traces de blasons martelés. (I. S. M. H. 1990).

ZoomPorte gothique du XVIème siècle (ph. : S. W.)

Le bâtiment du Prélat

Le bâtiment du Prélat est le vestige le plus important de l’ancienne abbaye bénédictine et a conservé l’essentiel de son aspect extérieur d’origine. Il a été érigé entre 1682 et 1686 sur ce qui subsistait de l’abbaye après la guerre de Trente Ans (1618-1648) par Dom Charles Marchand et Dom Louis de La Grange.
Après 1791, date à laquelle l’abbaye ferme définitivement ses portes et vendue comme bien national, la maison du Prélat connaît diverses utilisations. Elle devient hôpital militaire, maison d'habitation, puis entre 1940 et 1988, elle accueille le siège du bureau central des manufactures Hartmann et Fils.
La ville de Munster rachète ce bâtiment en 1988 et le rénove entre 1992 et 1994.
Depuis le 25 juin 1994, elle abrite l’administration du Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges, l’Office de Tourisme de la Vallée de Munster et un restaurant.
(I. S. M. H. 1990).

ZoomLe bâtiment du Prélat (ph. : R. Bock)

Le palais abbatial

Le palais abbatial avec son entrée en forme de tunnel a pris l’appellation « s’Bàssial ».
Il a été construit entre 1786 et 1789 par Dom Benoît Aubertin, le dernier abbé. Il n’était pas entièrement achevé au moment où la Révolution française éclata. Il devait servir de résidence à l’abbé.
L’aile droite a été fortement endommagée pendant la Première Guerre mondiale et démolie ensuite. Seule l’aile gauche avec l’entrée subsiste.
(I. S. M. H. 1990).

ZoomLe palais abbatial - « s’Bàssial » (ph. : S. W.)

Le moulin

Vestige du moulin de l’abbaye, cet édifice est utilisé actuellement pour la régulation des eaux du canal provenant de la Fecht qui traverse la ville et dont l’abbaye utilisait l’énergie hydraulique. (I. S. M. H. 1990).

ZoomLe moulin (ph. : S. W.)

Le bâtiment dit du couvent

A côté de la Tour aux cigognes se trouve un édifice entièrement réalisé en briques. Il borde la Place du Marché. Il a été offert à la ville de Munster en 1892 par Mme Aimée Hartmann, veuve de Frédéric Hartmann.

ZoomLe "Couvent" (ph. : S. W.)

Sources & Bibliographie