Histoire & Patrimoine/Patrimoine/Bâtiment de la Laub

Bâtiment de la Laub

La Laub (ph. : S. Wernain)

À l’origine, le bâtiment de la Laub, érigé en 1503, se trouvait sur la place du Marché, entre la fontaine au Lion et les marches du temple protestant.
Ce bâtiment servait de marché couvert et de lieu de réunion des représentants de l’abbé, de la communauté d'habitants de la vallée et de la ville. Il a été démonté entre 1867 et 1869 pour laisser la place à l’église protestante et reconstruit à son emplacement actuel, 12 rue Saint-Grégoire.
Autrefois, c’est du haut de la plate-forme au-dessus de l’escalier de l’ancienne Laub que l’appariteur annonçait les publications et décisions municipales.

De l’ancienne Laub il reste la pierre d’angle intégrée dans la façade de l’actuelle Laub et deux arcades situées rue du Presbytère, l’une d’entre elle porte une marque de tâcheron, signature d’un des tailleurs de pierre qui avait travaillé sur ce chantier.
Ce bâtiment historique a été restauré par la Ville en 2002.
(I. S. M. H. 1991).

Le piano "Hartmann"

Le magnifique piano à queue appartenant jadis à la famille Hartmann a été installé à la Laub au mois d’octobre 2008. 

(ph. : S. Wernain)Piano Steinweg